Les entreprises

 

 

1) Les NTIC facteur de productivité

 

Nous quittons l'ère de l'industrialisation pour entrer dans le monde de l'information qui ne fait que commencer. En nous permettant d'accélérer le traitement des données, les NTIC offrent de nouveaux moyens de produire, de diffuser le savoir et semblent devoir modifier en profondeur la structure et la vie de l'entreprise.

Les NTIC sont entrain de modifier fondamentalement la structure et la vie de l'entreprise. Les changements sont : leur manière d’être gérées, et en particulier leur manière dont elles recherchent, traitent, échangent et diffusent l'information.Les services financiers et non-financiers disposent désormais de nouvelles technologies ( comme l’internet ou le téléphone portable ) qui deviennent de plus en plus indispensables.

Les NTIC peuvent rendre possible des modes d'organisation totalement nouveaux fondés sur l'innovation, la compétence collective, le partage et la capitalisation du savoir, la responsabilité, la réactivité. L’entreprise se doit donc d'intégrer un système d'information qui permette à tout acteur d'obtenir les informations depuis son poste de travail pour être plus performante et devenir une « entreprise réseau ». Pour l’homme d’affaire, il doit absolument se mettre à jour et s’intégrer, donc se mettre en réseau, selon ses moyens, dans le système commercial mondial, surtout dans le e-commerce.

En effet les NTIC modifient profondément les façons de travailler et nécessitent l'acquisition de nouvelles compétences. 

 

  • Les avantages des NTIC dans l’entreprise :

 L’investissement dans les NTIC est l’un des principaux moteurs de compétitivité des entreprises et un facteur d’une importante croissance économique aux Etats-Unis (d’après l’OCDE).

 Ø  Au niveau du système d'information :

- Hausse de la productivité du travail (saisie de l'information) donc une baisse des coûts.

- Délocalisation de la production (ex : centre d'appels).

- Meilleure connaissance de l'environnement, amélioration de l'efficacité de la prise de décision.

 Ø  Au niveau de la structure de l'entreprise et de la gestion du personnel :

- Organisation moins hiérarchisée.

- Partage d'information entre les différents acteurs de l’entreprise.

- Meilleure gestion des ressources humaines (recrutement, gestion des carrières plus facile).

 Ø  Au niveau commercial :

- Nouveau circuit de production (commerce électronique).

- Baisse des coûts d'approvisionnement.

- Développement des innovations en matière de services et réponses aux besoins des consommateurs.

- Amélioration de l'image de marque de l'entreprise (entreprise innovante).

 

  • Exemple : Enquête sur l’usage TIC 2004 dans les PME wallonnes:

 Ces indicateurs sont mesurés et analysés par l'AWT (Agence Wallonne des Télécommunications)

l’ADSL, l’e-mail et le GSM professionnel sont désormais considérées comme des "standards" par les PME. wallones 

Indicateurs principaux

Equipement informatique, Téléphonie, Connexion à Internet

En 2006, 98% des PME (Petites-Moyennes Entreprises) régionales disposent d'au moins un ordinateur et 73% des PME disposent d'un central téléphonique. Belgacom reste le principal opérateur de téléphonie fixe des PME wallonnes avec 74% des parts de marché. En moyenne, un peu plus d'un travailleur sur trois dispose d'un accès direct à Internet (37%).

    * Les TIC ont un taux moyen de PC par personne occupé de 1.33 devant les services aux entreprises (0.82)

    * Les TIC sont équipés à 41 % en matière de téléphonie mobile derrière les transports (46%), l’agriculture (45%), la construction (41%).

    * Les TIC ont un taux de connexions individuelles à Internet de 88% devant les finances (84%), les services aux entreprises (57%)

 Avec cette bonne diffusion des équipements TIC au sein des PME, internet reste considéré par les entreprises comme un outil de promotion et non comme un outil de vente, ni comme un moyen efficace d’optimiser leur fonctionnement.  Si les PME wallonnes ont pris conscience de l'intérêt d'Internet en tant qu'utilisateurs, elles restent trop peu nombreuses à oser s'y positionner en tant qu'acteurs.

L’exemple suivant est, à ce titre, très parlant: si, aujourd’hui, près de 40% des PME utilisent Internet pour de l’achat en ligne, elles ne sont que 13% à en exploiter le potentiel pour de la vente en ligne.

 

  • L'état agit lui aussi dans le développement des NTIC dans les Entreprises. D'ailleurs, en France, en 2005  a été lancé le plan TIC - PME 2010 par le Ministère de l'économie, des Finances et de l'Industrie. Ce plan à pour but de relancer la compétitivité française des PME et de se situer à une bonne place à l'international en 2010, grâce aux nouvelles techniques de l'information et de la communication. Ce plan à tout d'abord été doté de 7 millions d'euros puis l'appel à projets a été relancé et doté de 5 millions d'euros en 2006.

  • Autre Exemple : Enquète réalisé par BNP Paribas Lease Group ( BPLG ) suite à ce plan :

 


 

 

 2006 constitue une année intermédiaire en termes d'investissements des PME et PMI dans les TIC : 62 % des patrons déclarent avoir investi dans les TIC contre 66 % en 2005. Parmi les entreprises qui ont investi, la part consacrée aux TIC dans le total des investissements est restée stable, à 27 % en 2006 contre 28 % en 2005.
Le nombre moyen d'ordinateurs achetés ou loués par les PME en 2006 suit cette tendance à la baisse, passant de 3,6 en 2005 à 2,4 en 2006. Succès en revanche des ordinateurs portables dans les achats des PME : 64 % en 2006 contre 52 % en 2005.

 D'après le journal du Net  

 

 

 

A travers ce graphique qui réprésente le taux d'équipement des entreprises à internet, plus de 80 % des entreprises interrogées considèrent que l’utilisation des NTIC leur est utile, voire indispensable (56%). Toutefois ce phénomène n'atteind pas l’idolâtrie technologique : seuls 18 % s’affirment “fan des TIC”... contre 15 % qui “n’éprouvent” aucun intérêt et 2,6 % qui ne s’y intéressent “qu’en cas de problème”. Cette prudence se traduit dans tous les domaines : participation très faible (moins de 10 %) aux salons ou séminaires d’information sur les matériels et innovations TIC, achats modérés et adaptés aux besoins réels (chez les entreprises qui ne possèdent aucun équipement informatique, c’est dans les deux tiers des cas “parce qu’elles n’en voient pas l’utilité) ; enfin, les compétences en matière de TIC ne sont pas encore prioritaires pour l’embauche.

Ainsi pour entrer dans la compétitivité international, l'utilisation des NTIC semble nécessair dû à sa forte expansion

 

2) Les stratégies commerciales des entreprises

Les entreprises n'améliorent pas seulement leur productivité et rapidité grâce au NTIC, ces technologies leurs permettent de faire connaitre leurs produits dans un plus grand espace voir dans l'international. Les entreprises mettent donc en vente leurs porduits sur des sites internet tels que : 

 

La Fnac propose ici, les ventes de ses produits à travers son site internet http://www.fnac.com

:

  1. Livres
  2. MP3
  3. Ordinateur portable
  4. CDroms
  5. Apareils photos
  6. DVD
  7. Caméscopes
  8. Jeux Vidéos
  9. Téléphones
  10. Téléviseurs


Les grandes marques augmentent aussi leur notoriété internationale grâce à ces nouvelles technologies. Tel que Chanel :

 

 

 

L'entreprise doit savoir séduire un maximum de clients, pour dépasser la concurrence et inciter à la consommation.
Son but est de vendre le plus de biens et services possible à un maximum de personnes.
Elle n'hésite pas à vendre des produits dont la personne n’aura pas vraiment besoin, en lui faisant croire que ça lui est vital et indispensable.
Pour cela l'entreprise a recourt à diverses techniques pour séduire le consommateur appelées «
 stratégie commerciale ».
Ainsi de nombreuses stratégies très élaborées sont mises en œuvre.
Dans le cas des NTIC, un certain nombre de points domine que l’on peut classer ainsi :

 Le contrôle social : Le publicitaire peut jouer sur l’attitude des gens en société en présentant un produit permettant l’intégration des acheteurs car il s’agit d’une importante innovation. Par opposition, ceux qui ne les possèdent pas sont « exclus » de la société : des dinosaures ou des hommes préhistoriques.

 

"Freebox de Free feu pub il c'est fait des cendres"

Les publicitaires présentent une grande innovation : free, ils la comparent à l’invention du feu à la préhistoire. Pour cela, les publicitaires ont recours à une courte séquence comique sans rapport avec l’innovation en question. On remarque la présence de trois hommes préhistoriques représentés à leur époque, ils apportent le degoût dans leur manière de se vêtir, avec de simples peaux de bêtes, de se coiffer ou de se laver. De plus la voix ne séduit pas, elle impose les arguments. Au début et à la fin de la séquence, la free est présentée avec toutes ses caractéristiques qui sont les avantages du produit, il s’agit de « la meilleure offre depuis bien longtemps » !

 

Les différents effets : Parmi eux, on note les effets sonores qui varient tout au long de la publicité en fonction des humeurs présentées. Le son est plus élevé lors de la présentation du produit pour attirer l’attention des consommateurs. Un autre effet vise à jouer sur l’aspect du produit, pour le faire paraître plus gros ou plus petit qu’en réalité, plus lumineux, donc, plus désirable.

Publicité Windows Phone !

Ce spot met en relief un homme, il est entouré de multiples options qui sont matérialisées et grossies. Elles sont  représentées en grandeur nature avec une cafetière à la main, les documents de leur « maitre ». Les options sont ici des employés. L’homme ferme son ordinateur portable : microsoft word, msn, internet... n’ont alors plus d’utilité. Ce désespoir est mis en relief par la musique comme la joie lorsque le consommateur lève son téléphone portable qui offre  une fonction à chacune des options. Grace au Windows phone, « maintenant tout le monde se suit partout » !

La marque comme valeur sûre : Certaines campagnes publicitaires ont pour but, par répétition, de mettre en avant la marque comme une valeur de qualité et la placer au-dessus de ses concurrents. Les entreprises n’hésitent pas à profiter de leur notoriété pour accroitre la vente du produit.

Pub 118 218

 Cette vidéo publicitaire présente « le tapis tonique », où est inscrit un numéro de téléphone 118 218. En effet, ce numéro est le  préféré des français, le plus appelé, et le premier en qualité de service, une mesure qui prend en compte à la fois la rapidité et l’exactitude. Cette entreprise a réussi à s’imposer sur les marchés des numéros d’information payant, en utilisant la méthode de la répétition et de l’humour car dans chaque spot publicitaire, le numéro 118 218 est répété à plusieurs reprises. De plus, les mises en scènes sont des parodies de la vie courante. Ici, cette vidéo parodie les émissions de fitness. Puis, ils disent, toujours en utilisant l’humour, que l’on peut employer ce numéro aussi bien à partir d’un mobile que d’un fixe.

 Cette publicité représente deux professeurs de danse qui proposent une leçon de gym avec le tapis "tonic" où est inscrit le numéro de téléphone 118 218. C'est une parodie d'une ancienne émission de télévision qui proposait des leçons de gym tonic en direct. Cette publicité semble détendue ce qui montre la conviavilité de ce groupe téléphonique. Grâce à un service téléphonique très performant, le consommateur peut obtenir des informations et des réponses (lieu, itinéraire, date, ...) aux questions qu'il se pose.

L’humour : Très apprécié par les destinataires, l’humour permet de briser les barrières entre la marque et le public, se démarquant ainsi des campagnes publicitaires plus arides. L'humour peut être aussi un signe de convivialité ce qui attire les clients.

 

 

 Pub Apple Mac PC Pret à l'Emploi

Ce spot représente deux hommes situés dans deux cartons distincts,un blanc et l’autre marron, qui en expliquent leurs caractéristiques. Le premier homme qui parle est jeune, c'est un acteur Hollyhoodien John Long ,il personnifie le mac et la simplicité. Le second homme est plus vieux John Hodgman, il personnifie le pc et la complexité, pour cela il effectue des exercices de sport pour mettre en avant son temps de mise en route. L’humour est utilisé pour mettre en relief le contraste de l’évolution. Les publicitaires représentent le mac comme une révolution : fonctionne immédiatement « à peine sorti du carton ». Il s’oppose au pc qui a « une multitude de réglages à effectuer avant de fonctionner ».  Les couleurs des cartons montrent l’évolution de la société : la nouveauté est de couleur blanche plus moderne, plus classe que le marron qui est basic.

Le constat préliminaire établi par la CNUCED (Conférence des Nations Unies pour le Commerce et le Développement) reconnaît aux TIC le pouvoir d'accroître la compétitivité et la performance des entreprises, grâce aux différents bénéfices que celles-ci peuvent en tirer : meilleure circulation de l'information et des savoirs, meilleure organisation, réduction des coûts de transaction, meilleure efficacité du management, émergence de nouveaux marchés, diversification des économies nationales, nouveaux débouchés aux exportations, services à valeur ajoutée, etc.

 

3) Une campagne française pour la modernisation des Entreprises 

Le CRCI Bourgogne

L'agence NTIC Bourgogne est une association loi 1901. L'agence a été créée par les RCIB (Chambre Régionale du Commerce et de l’Industrie de Bourgogne) et les entreprises de la filière NTIC. L'agence s'appuie sur près de 300 entreprises du secteur des NTIC, elle signe le premier Contrat Professionnel de Progrès des NTIC en Bourgogne 2006-2009.

En effet, pour favoriser le développement économique et l’emploi en Bourgogne, l'agence NTIC accompagne et favorise le développement des usages des NTIC chez les professionnels par des actions d’information, d’animation et de sensibilisation.

De plus, elle valorise la filière NTIC régionale et aide à sa structuration en pôles métiers pour favoriser le développement économique et l’emploi en Bourgogne :

-Informatique et Internet,

- Multimédia,

- E-marketing,

- Télécom,

- Les matériels pour les NTIC,

- Imagerie, technologies de visualisation et de contrôle.

- Ingénierie des savoirs et de la connaissance,


Une enquête sur l’usage des TIC au sein des entreprises de Bourgogne a été effectuée sur 2500 entreprises

http://www.bourgogne.cci.fr/IMG/pdf/4_pages_TIC.pdf 

L’agence NTIC Bourgogne est une association loi 1901,. L'agence a été créée par les RCIB (Chambre Régionale du Commerce et de l’Industrie de Bourgogne) et les entreprises de la filière NTIC. L'agence s'appuie sur près de 300 entreprises du secteur des NTIC, 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site